MATERIEL DE CHARGE

18. Équipement de transport individuel

  1. Général. Le matériel de transport de charge individuel comprend les articles illustrés à la figure 14. Chaque article a été conçu pour faciliter le transport du matériel dont a besoin un soldat. Cependant, certaines règles doivent être respectées si l’équipement doit faire le travail pour lequel il est destiné. Si les règles énumérées de (1) à (4) ci-dessous sont suivies, des charges individuelles peuvent être transportées avec plus de facilité et de confort. Les oublier ou les négliger rend la tâche difficile encore plus difficile.

    1. Gardez la charge aussi légère que possible.

    2. Connaissez votre équipement.

    3. Assemblez l'équipement correctement.

    4. Gardez chaque article à sa place. Remarque. L'équipement à décrire est destiné à être utilisé dans les régions du monde chaudes, tempérées et froides. Il ne doit pas être utilisé dans les régions arctiques froides ou sèches.

  2. vitesse m56 Belt, PistolSuspendersField PackIntrenching Tool CarrierSmall Arms Ammunition PouchCanteen CoverFirst Aid Packet or Lensatic Compass PouchPack Adapter Strap Composants.

    1. La description. La sangle d'adaptation du sac à bandoulière en coton gris olive (9) est un élément de l'équipement d'organisation compatible uniquement avec l'équipement de transport de charge individuel. Il se compose de deux sangles étroites de 321 pouces de long, reliées à une extrémité d'un large ruban de 20 pouces de long, conçu pour recevoir le sac à dos. Une boucle et un mousqueton sont attachés à chaque sangle.

    2. Principe d'utilisation. La sangle de l’adaptateur permet de fixer le sac sur le terrain aux bretelles à une position suffisamment haute sur le dos de la personne pour laisser plus de place pour le transport d’équipements supplémentaires, tels que des cantines et des trousses de premiers soins, sur la ceinture du pistolet. La sangle de l’adaptateur permet également de transporter l’équipement sur le terrain suffisamment haut pour permettre le transport de lourdes charges, telles que des plaques de base en mortier, des munitions ou des radios.

    3. La description. Le sac de couchage (8) est en toile de coton couleur olive. Deux sangles de fixation, munies de boucles, permettent de fixer le sac de couchage au transporteur. Deux sangles de fixation, avec des fixations "lift-the-dot", et deux sangles de fixation, avec des fixations de type gant, permettent de fixer le support aux bretelles. Le transporteur a également une poignée pour pouvoir être transporté à la main.

    4. Principe d'utilisation. Le porte-sac de couchage est conçu pour que le sac de couchage et les autres équipements de couchage puissent être portés à l’arrière au-dessus du sac de couchage. Grâce à un système de dégagement rapide, le matériel de couchage peut être largué rapidement en cas d'urgence.

    5. La description. La trousse de secours (7) en coton canard est fixée à la ceinture du pistolet au moyen d’un clip de fixation situé à l’arrière. Le boîtier est fermé au moyen d'un rabat qui est sécurisé par une attache du type gant.

    6. Principe d'utilisation. La trousse de premiers soins est utilisée pour transporter un pansement de terrain ou un compas magnétique non monté.

    7. La description. La housse de cantine (6) en coton et canard est doublée de poil ou de feutre et est fixée à la ceinture du pistolet à l’aide de deux clips de fixation situés à l’arrière de la housse.

    8. Principe d'utilisation. La couverture de la cantine accueille la cantine. La doublure à l'intérieur du couvercle de la cantine doit être maintenue humide par temps chaud afin de maintenir l'eau de la cantine au frais. Cependant, la couverture doit rester au sec par temps froid, car le matériau de la doublure offre une protection limitée en empêchant l'eau de la cantine de geler.

    1. La description. Chaque poche de munitions pour armes de petit calibre (5) mesure 4 1/4 pouces de largeur, 6 1/4 pouces de hauteur et 2 1/2 pouces de profondeur. Des renforts en plastique sont prévus à l’arrière de la pochette de sorte que les clips de munitions puissent être facilement insérés et retirés. Il y a deux clips de fixation et des sangles de soutien à l'arrière de chaque sac afin que ceux-ci puissent être fixés à la ceinture du pistolet et aux bretelles. Les deux côtés de chaque pochette ont des attachements pour le transport de grenades à main.

    2. Principe d'utilisation. Chaque pochette de munitions est conçue pour transporter n’importe quel chargement de base de munitions. Mais avec des armes spéciales, il peut être nécessaire de transporter plus de munitions que les poches ne peuvent en contenir. Lorsque des munitions supplémentaires sont nécessaires, les bandoulières de munitions peuvent être transportées en travers de la poitrine. Pour placer des bandelettes de munitions dans les pochettes, créez un paquet ordonné en pliant les bandolières en accordéon et en les plaçant dans les pochettes avec les lanières en haut. Cette méthode permet d’insérer et de retirer facilement les bandoulières.

    3. Description: Le sac à dos de canard en coton (3) mesure 9 pouces de largeur, 8 3/4 pouces de hauteur et 5 pouces de profondeur. Il est doté d'une gorge imperméable en haut du sac et d'un rabat extensible sécurisé par deux sangles et boucles. Il y a deux courroies Web au bas du sac pour permettre la fixation d'autres articles. Une poignée est située sur le rabat afin que le sac puisse être transporté à la main. Le dos du sac à dos est muni de deux pinces de fixation et d'œillets pour pouvoir être fixé aux bretelles et à la ceinture du pistolet. Un porte-carte en plastique est situé en haut du paquet à des fins d’identification.

    4. Principe d'utilisation.

    1. Le pack de terrain est utilisé pour transporter des rations individuelles et du matériel essentiel lors des opérations sur le terrain. Il est conçu pour permettre le transport de certains objets dans un. nombre de façons différentes de répondre aux conditions changeantes. Par exemple, le poncho peut être porté à l’intérieur du sac sous le rabat extensible ou bien être fixé au bas du sac à l’aide des deux sangles de fixation réglables.

    2. Des articles supplémentaires de petits vêtements, tels que des sous-vêtements et des chaussettes, peuvent également être roulés et placés sous le rabat extensible.

    3. Les vêtements extérieurs non utilisés peuvent être fixés sous le sac ou sous le rabat, en fonction de l'emplacement du poncho.

    4. Lorsque vous placez des articles dans le sac à dos, vous devez placer des objets durs, tels que des boîtes de rationnement, à l'extérieur, et des articles plus mous, tels que des vêtements, à l'intérieur, dans le dos.

    5. Une série d'œillets au bord du rabat de la sacoche conviendra aux doubles crochets utilisés sur les anciens supports d'équipement de terrain pour des articles tels que des pinces coupantes et des machettes.

    6. La description. Les bretelles en sangle de coton couleur olive (2), avec la ceinture pour pistolet, constituent les deux éléments de base du matériel de transport individuel, car les composants restants sont suspendus ou fixés à ces éléments. Les bretelles sont en toile de coton couleur olive terne et en tissu pour perceuses et peuvent être ajustées au moyen de boucles à pince.

    7. Principe d'utilisation. Les bretelles sont utilisées pour soutenir, le sac à dos et la ceinture de pistolet. Les épaulettes doivent être centrées sur les épaules afin de répartir le poids de la charge de manière uniforme. Les bretelles peuvent être portées sans le sac à dos. Lorsque vous portez les bretelles sans le sac à dos, les bretelles doivent être attachées directement à la ceinture du pistolet. Pour maintenir le poids de la charge uniformément sur les deux épaules, attachez les sangles de la jarretelle arrière à des espaces égaux à partir du centre de l’arrière de la ceinture du pistolet.

    8. Raccord. Les bretelles sont proposées en trois tailles: régulière, longue et extra longue. Si l'utilisateur mesure moins de 68 pouces sans chaussures, il doit porter la taille habituelle. Si l'utilisateur mesure 68 pouces ou plus sans chaussures, il doit porter la grande taille. Si l'utilisateur est grand ou à large poitrine et prévoit de porter l'équipement de transport sur des vêtements de dessus froids et mouillés et / ou un gilet blindé, il devrait porter la taille extra-longue . Dans la mesure du possible, l’ajustement doit être déterminé par la méthode d’essai.

    1. La description. La ceinture de pistolet en sangle de coton couleur olive (1), qui est le modèle M-1956, est dotée d’une fermeture à bille spéciale qui augmente la facilité de mise en place et de retrait de la ceinture. Il utilise des oeillets pour la fixation et dispose de quatre fixations coulissantes qui permettent d'éviter que les crochets de la ceinture ne se détachent après ajustement à la taille du porteur.

    2. Principe d'utilisation. La ceinture de pistolet aide à soutenir le sac à dos et est utilisée pour transporter l’outil de retranchement et son support, les pochettes de munitions, la housse de cantine et cantine, et les étuis de premiers secours ou de compas.

    3. Raccord. La ceinture de pistolet est disponible en deux tailles, moyenne et grande, de sorte qu’elle puisse être ajustée pour s’adapter à toutes les couches de vêtements de dessus, y compris l’ensemble complet froid-humide et le gilet blindé. Si la taille nue de l'utilisateur mesure moins de 30 pouces, il devrait porter la ceinture de taille moyenne . Si la taille nue de l'utilisateur mesure 30 pouces ou plus, il doit porter la grande ceinture.

    4. Ceinture de pistolet.

    5. Bretelles.

    6. Pack de terrain.

    7. Porte-outils enchevêtrement. Le porte-outil de retranchement (4) est fabriqué à partir de tissu de canard de coton couleur olive et est fixé à la ceinture de pistolet au moyen de deux clips de fixation situés à l’arrière. Un accessoire pour porter le fourreau à baïonnette ou à couteau à baïonnette est situé à l'avant du porte-vélo.

    8. Pochettes de munitions.

    9. Couverture de cantine.

    10. Trousse de secours.

    11. Transporteur de sac de couchage.

    12. Pack courroie d'adaptation.

    1. Concept de charges de combat et d'existence. Le point important du concept de charges de combat et de charges d'existence est que le soldat ne doit porter que les éléments nécessaires à l'accomplissement de sa mission immédiate. La charge transportée par le soldat ne doit inclure aucun autre élément pouvant être fourni par un système d'approvisionnement efficace et réactif. Étant donné que le type de mission, le terrain et les conditions environnementales influenceront les besoins en vêtements et en équipement, le commandant d'unité peut prescrire les éléments essentiels. Le but premier du concept de charges de combat et de charges d'existence est d'alléger la charge du soldat.

      1. Charge de combat. La charge de combat (fig. 15 et 16) est composée de vêtements, d’équipements, d’armes et de munitions individuels indispensables que le fantassin porte pour accomplir la mission immédiate de son unité. Voir l’annexe III pour une liste d’articles typiques inclus dans la charge de combat.

      2. Charge d'existence. La charge d'existence comprend des éléments autres que ceux de la charge de combat qui sont nécessaires pour maintenir ou protéger le soldat, qui peuvent être nécessaires pour une protection accrue de la personne et de l'environnement et qui ne sont normalement pas transportés par l'individu. Lorsque cela est possible, les éléments de charge d'existence sont transportés par des moyens autres que le portage. Voir l’annexe III pour une liste des éléments typiques inclus dans la charge d’existence.

        charge de combatcharge de combat

    2. Assemblée. La méthode d’assemblage de l’équipement porteur individuel est décrite ci-dessous. Une procédure différente doit être suivie lorsque l'équipement est assemblé par des parachutistes en vue d'un saut. La procédure des parachutistes est décrite dans le document TM 57-220.

      1. Retirez le sac à dos des bretelles et de la ceinture du pistolet et rallongez les bretelles du dos d'environ quatre pouces; fermez ensuite les boucles.

      2. Étendez les bretelles "à plat" avec l'extérieur vers le haut et les bretelles arrière vers le bas.

      3. Placez la sangle de l’adaptateur pour sac à dos sur les bretelles du dos avec la bande de sangle vers le bas et les mousquetons vers le haut.

      4. Passez chaque bretelle dorsale dans les larges boucles situées à l’arrière de la bande de sangle de l’adaptateur pour sac à dos.

      5. Attachez les bretelles dorsales aux oeillets appropriés à l’arrière de la ceinture du pistolet.

      6. Fixez le sac sur le terrain à la sangle de l’adaptateur en insérant les clips de fixation dans les boucles étroites situées à l’avant de la bande de sangle de la sangle de l’adaptateur.

      7. Attachez les oeillets de la sangle du sac à dos aux crochets des courroies de l'adaptateur du pacte.

      8. Passez les extrémités des courroies étroites de la bandelette d’adaptateur dans les fixations de bande situées au-dessus de la partie rembourrée des bretelles, puis revenez-les par-dessus les fixations de bande et à travers les boucles de la dragonne.
        Remarque. La bande de bande de la sangle de l'adaptateur n'est pas utilisée pour transporter des objets lourds tels que des plaques de base en mortier, des radios, etc. Fixez la sangle de l'adaptateur pour ces charges en éliminant les étapes (d) et (f) ci-dessus.

      9. Attachez la grenade à main sur le côté de la poche de munitions à la position la plus reculée pour que la grenade soit bien protégée. Les grenades ne doivent être portées à l'avant sur le côté de la poche de munitions que lorsque le port de plus de deux grenades est autorisé.

      10. Glissez le niveau de sécurité de la grenade à main dans la boucle de la fixation de la bande située à l’arrière de la pochette de munitions.

      11. Passez la sangle de fixation de la bande sur le côté de la poche de munition autour du robinet de la grenade à main et fixez-la à la fermeture à pression du type gant située au dos de la boucle.

      12. Fixez le double crochet situé à l’arrière du fourreau dans les deux oeillets du dispositif d’accrochage situé à l’avant du porte-outil.

      13. Passez la sangle, située dans la partie inférieure avant du porte-vélo, par-dessus le fourreau et fermez le bouton-pression du type gant.

      14. Détachez les boutons-pression "Lève le point" sur les deux sangles de fixation du support.

      15. Ajustez la longueur des deux sangles d'arrimage à environ deux pouces de leur longueur totale et détachez les boutons-pression du type gant de ces sangles.

      16. Attachez les deux sangles de fixation du support aux bretelles en les faisant passer chacune à travers le passe-fil situé au-dessus de la partie rembourrée des bretelles; passez ensuite chaque sangle à travers les boucles métalliques situées au bas de l’avant de la partie rembourrée des bretelles et revenez par-dessus le haut du passe-fil; Fixez ensuite le bouton-pression "Soulever le point" de la sangle de fixation.

      17. Attachez les deux sangles d'arrimage aux deux sangles du porte-jarret avant en les faisant passer chacune sous les sangles de soutien des étuis à munitions. passez ensuite chaque sangle dans les boucles métalliques du crochet situé sur la sangle de la jarretelle avant, puis attachez le fermoir à pression.

      18. Une fois la charge assemblée mise, ajustez la longueur des sangles d'arrimage de sorte que le sac de couchage soit maintenu fermement en position.
        Remarque. Le support de sac de couchage et le sac de couchage peuvent être largués rapidement en relâchant d'abord les deux sangles d'arrimage du support, puis en libérant les deux sangles de fixation du support.

        fig 26

      1. Roulez le sac de couchage dans un rouleau aussi petit que possible et attachez-le avec les repose-pieds du sac de couchage.

      2. Étendez le porte-sac de couchage à plat avec les boucles des deux sangles de fixation de 1 pouce de large dans le sens opposé de vous et de l'intérieur (côté auquel la poignée est fixée) vers le haut.

      3. Ramassez le rouleau de sac de couchage par les extrémités, avec le bout du pied (à l'endroit où le sac s'est terminé une fois roulé) en dessous et pointant vers vous. Centrez le sac sur les sangles du support, l’extrémité du pied reposant directement sur la poignée du support (fig. 25).

      4. Passez les deux sangles de fixation du porte-bébé autour du sac, engagez les boucles et tirez sur les sangles. Rentrez les extrémités lâches de ces deux sangles sous.

        fig 25

      5. À la ceinture à l'avant et à droite à côté de la poche de munitions (position recommandée).

      6. Sur le côté gauche de la poche de munitions droite.

      1. Fixez une pochette à la ceinture sur le côté gauche, à côté du porte-outil de reterrement, à l’aide des deux clips de fixation situés à l’arrière de la pochette. N'essayez pas d'insérer ces attaches sur deux épaisseurs de la sangle de la ceinture du pistolet, car elles ne sont conçues que pour une seule épaisseur de sangle.

      2. Détachez la boucle de la sangle de soutien de la pochette.

      3. Attachez le bouton-pression de la sangle de maintien de la pochette à la boucle en métal située au bas de l’épaulette. Assurez-vous qu'il n'y a pas de torsion dans la sangle.

      4. Ajustez la longueur de la sangle de support de sorte qu’elle soit soumise à la même force de tension que la sangle de la jarretelle avant.

      5. Attachez la boucle sur la sangle de soutien pour maintenir le réglage.

      6. Fixez une autre pochette à la ceinture du côté droit, à côté du couvercle de la cantine, en utilisant la procédure décrite ci-dessus.
        Remarque. Lorsque vous portez un pistolet, l’étui-pistolet est fixé à la ceinture au lieu de la pochette de munitions fixée sur le côté droit de la ceinture.

        fig 24

      7. Retirez le matériel assemblé et placez-le avec la face interne du sac vers le haut.

      8. Attachez la ceinture de pistolet.

      9. Détachez les boucles sur les deux bretelles au dos.

      10. Localisez le centre de chaque épaulière de bretelles.

      11. Replier les épaulettes au centre.

      12. Ajustez la longueur de chaque bretelle dorsale pour que la ceinture pende de manière uniforme à l’avant et à l’arrière.

      13. Attachez les boucles pour maintenir le réglage. Assurez-vous que les boucles sont correctement attachées en tirant légèrement sur les bretelles.

        fig 22

      1. Détachez la ceinture, mettez le matériel assemblé et attachez la ceinture.

      2. Détachez les boucles sur les deux bretelles avant.

      3. Centrez les épaulières des bretelles sur les épaules et ajustez la longueur de chaque sangle de bretelle avant de manière à ce que la ceinture soit correctement positionnée à la taille.

      4. Attachez les boucles pour maintenir le réglage. Appuyez fermement sur chaque boucle avec le pouce pour vous assurer qu'elle est complètement fermée.

        fig 21

      5. Étendez les bretelles à plat, au-dessus du sac, l’intérieur vers le haut et les bretelles du dos au bas.

      6. Attachez les bretelles de retour au sac en engageant les crochets de ces deux sangles dans les œillets des deux pattes palmées du sac. Insérez les crochets dans les oeillets avec la partie ouverte de chaque crochet tournée vers l’arrière du sac.

      7. Attachez les bretelles avant à la ceinture en attachant d’abord les boucles de la ceinture du pistolet.

      8. Repliez les bretelles sur le sac de façon à ce qu’elles s’allongent avec l’extérieur des bretelles vers le haut.

      9. Prenez la sangle de la jarretelle avant gauche et engagez son crochet dans l’œillet supérieur situé à l’avant de la ceinture, le plus près de la boucle femelle.

      10. Prenez la sangle de suspension avant droite et engagez son crochet dans l’œillet supérieur situé à l’avant de la ceinture, le plus près de la boucle mâle.

      11. Insérez les crochets dans les oeillets de manière à ce que la partie ouverte de chaque crochet se trouve à l'avant de la ceinture et que les boucles se trouvent sur le côté opposé aux fixations de la ceinture.
        Remarque. Pour empêcher la ceinture de pistolet de «remonter» devant lorsque les poches de munitions sont vides ou partiellement remplies, engagez les crochets de la sangle de suspension avant dans un œillet supérieur de la ceinture de pistolet sur le côté situé sous les bras.

        fig 19
        fig20

      1. Disposez le sac à plat avec le dos tourné vers le haut, le rabat vers le haut et les deux clips de fixation en position ouverte.

      2. Placez la ceinture à plat, le dos tourné vers le haut et la fermeture de la ceinture pour hommes à votre gauche.

      3. Localisez le centre de la ceinture, puis insérez la ceinture dans les deux clips de fixation ouverts du sac, de sorte que le centre de la ceinture corresponde au centre du sac.

      4. Fermez les deux clips de fixation du pack, en veillant à ce que la pointe de la barre coulissante s'engage dans le trou situé au bas de la clip.
        Remarque. Pour éviter de perdre du matériel, fixez correctement tous les clips de fixation.

        fig 18

      5. Détachez le crochet à chaque extrémité de la ceinture de l'œillet central dans lequel elle est engagée et raccourcissez ou allongez la ceinture afin qu'elle soit ajustée à la taille et suffisamment lâche pour ne pas comprimer les vêtements.

      6. Fixez le crochet pour chaque extrémité de la ceinture dans l’œillet central le plus proche.

      7. Placez un crochet coulissant près de chaque crochet afin d’empêcher celui-ci de se détacher.

      8. Déplacez un passant coulissant en position près des attaches de ceinture masculine et féminine.
        fig 17

      1. Ajustez la ceinture de pistolet. Reportez-vous à la figure 17 et procédez comme suit:

      2. Fixez le sac à dos à la ceinture de pistolet. Reportez-vous à la figure 18 et procédez comme suit:

      3. Attachez les bretelles au sac à dos et à la ceinture. Reportez-vous aux figures 19 et 20 et procédez comme suit:

      4. Ajustez les bretelles avant. Reportez-vous à la figure 21 et procédez comme suit:

      5. Ajustez les bretelles du dos. Reportez-vous à la figure 22 et procédez comme suit:

      6. Fixez le porte-outil d’intrenchmg à la ceinture de pistolet. Fixez le support à la ceinture du côté gauche à l’aide des deux clips de fixation situés à l’arrière du support (fig. 23). Ne pas essayer d’insérer les attaches sur deux épaisseurs de la sangle de la ceinture du pistolet. Le support doit être positionné de sorte que, lorsque l'outil de retranchement est placé dans le support, la poignée de l'outil se trouve parallèlement à la cuisse du porteur et le long de celui-ci, sans gêner le mouvement de celui-ci.

        fig 23

      7. Fixez le couvercle de la cantine à la ceinture de pistolet. Fixez le couvercle sur la ceinture du côté droit, à côté du sac, à l’aide des deux clips de fixation situés au dos du couvercle (fig. 23). Ne pas essayer d’insérer les attaches sur deux épaisseurs de la sangle de la ceinture du pistolet.
        Remarque. Tandis que la position préférée pour le couvercle de la cantine est sur la ceinture, comme décrit, le couvercle peut être fixé sur le côté droit du pack de terrain.

      8. Fixez les poches de munitions à la ceinture de pistolet. Reportez-vous à la figure 24 et procédez comme suit:

      9. Fixez la trousse de premiers secours. Fixez l'étui du paquet de premiers secours ou du compas Lensatic dans l'une des positions suivantes:

      10. Fixez le sac de couchage au sac de couchage.

      11. Fixez le sac de couchage et le transporteur au sac de couchage et à la ceinture pour pistolet. Reportez-vous à la figure 26 et procédez comme suit:

      12. Fixez le fourreau à baïonnette ou à baïonnette.

      13. Fixez des grenades à main.

      14. Attachez la sangle de l'adaptateur. La sangle de l’adaptateur pour pack est fixée comme suit:

      1. Porter du masque de protection de champ. Les positions recommandées pour porter le masque de protection sur le terrain avec l'équipement de transport de charge sont les suivantes:

        1. L'équipement individuel de transport de charge est conçu de manière à pouvoir s'équilibrer avec la ceinture de pistolet ouverte. Cette conception permet d'obtenir une ventilation en ouvrant la ceinture de pistolet en marche.

        2. Les clips de fixation, les fixations coulissantes, les crochets et les boucles doivent être libres de toute saleté pour assurer le bon fonctionnement de l'équipement.

        3. Le matériel porteur ne résiste pas au feu. Il peut être rapidement endommagé par des étincelles provenant de flammes nues ou par le séchage de l'équipement trop près d'un fourneau chaud. Veillez donc à protéger le matériel contre les étincelles et à le sécher lentement.


      © Mode extérieure Cie., Ltd de Hangzhou